La Cérémonie Laïque,

Dite aussi cérémonie d’engagement, très en vogue pour tous les couples qui ne souhaitent pas passer par la case église. A l’instar de la cérémonie civile qui elle est codifiée, la cérémonie laïque n’a aucune valeur juridique, et peut être organisée à la place ou à la suite de la cérémonie à la mairie pour apporter une note rituelle et émotionnelle supplémentaire au jour J.

Officiante, Laurence s’occupe de tout…

Alors qu’est-ce qu’un officiant de cérémonie laïque ?
On pourrait dire qu’il est le porte-parole d’un couple et de l’amour qu’il partage. Chef d’orchestre le jour J, il veille au bon déroulement de la cérémonie, à sa fluidité. Créateur, il écrit chaque cérémonie sur-mesure en accord avec le couple.

Le rôle de l’officiant de cérémonie laïque est :
• d’accompagner les mariés dans la création d’une cérémonie de mariage personnalisée à leur image ;
• d’écrire les textes et les rituels ;
• de construire le déroulement et de lui donner vie ;
• de veiller à la mise en place d’un scénario authentique, rythmé et précis ;
• de coordonner les différents prestataires présents ;
• d’officier avec engagement, naturel, sensibilité et simplicité.

Le déroulement d’une cérémonie
Une cérémonie laïque commence traditionnellement par l’arrivée du cortège des invités, des témoins et des parents. C’est ensuite l’entrée du marié, puis de la mariée, précédée des garçons et demoiselles d’honneur.
Après un mot de bienvenue, l’officiant explique à l’assistance pourquoi les mariés ont désiré une cérémonie laïque, puis rappelle aux futurs époux les fondamentaux d’une union.
Les mariés souhaitent souvent rendre hommage à leurs parents, c’est ensuite aux témoins de venir s’exprimer. Un court temps de silence, souligné par une musique discrète, permet
à l’assistance de se recueillir.
Enfin c’est le moment le plus important de la cérémonie : les engagements des mariés et l’échange des alliances. La cérémonie est entrecoupée de textes, poèmes ou paroles de chansons et ponctuée par de la musique.

Une cérémonie dure le plus souvent entre 45 minutes et une heure.

 

Les rituels :

Le rituel des pierres

Vous pourrez donner lors de votre cérémonie une pierre à chacun de vos invités avec un feutre. Ils y inscriront ce qu’ils vous souhaitent et seront invités à la placer dans un vase prévu à cet effet à la fin de la cérémonie, voire même plus tard dans la soirée.

Ce voeux est alors “associé” à la pierre que les mariés conserveront toute leur vie. Chaque personne peut résumer le voeux émis en écrivant un mot sur la pierre : bonheur, santé, réussites, famille, longévité, amour, richesse, patience, amitié.

Ce vase rempli de vœux pourra décorer votre maison et être conservé en tant que souvenir de cette belle journée.

Le rituel du cadenas

Cette charmante et originale coutume me rappelle le Pont des Arts, à Paris. L’avez-vous déjà vu ? Des milliers d’amoureux du monde entier accrochent des cadenas pour symboliser leur amour dans cette ville ultra-romantique. C’est magnifique à voir !

Pour le rituel, les mariés placent leurs alliances dans deux cadenas différents en début de cérémonie. Au moment d’échanger leurs alliances, chacun ouvre le cadenas de l’autre, puis passe la bague au doigt de son époux. Enfin, les mariés unissent les deux cadenas vides l’un à l’autre. Ils appartiennent l’un à l’autre, c’est maintenant officiel !

Le rituel du pain et du sel

C’est une ancienne coutume russe, on prend un morceau de pain, on le trempe dans le sel et on le mange. 

le pain: symbole de la nourriture quotidienne et de tout ce que va devenir commun au couple, le bon comme le mauvais, la joie comme la peine. Partagez le pain de noce c’est faire preuve d’hospitalité.

Le sel: il protège ce qui est périssable, augure de la saveur d’une nouvelle vie, avec ses prises de risque.

Le rituel de la chaussure

Typiquement tiré d’un conte de fée ! Si vous rêviez de jouer les Cendrillons ce rituel est le vôtre.  A la manière d’une princesse vous arriverez à l’autel au bras de votre papa qui vous retirera votre chaussure afin de l’offrir à votre futur époux qui s’empressera de vous la remettre.

Le fait que votre papa confie votre chaussure à votre futur mari est hautement symbolique, car vous passez en quelque sorte du statut d’enfant au statut de femme.

Le rituel du vin

 Don de la terre, symbole d’abondance et de réconciliation. Chargé d’espoir, nectar divin, porteur de joie, signe de fertilité. Partagez une coupe de vin entre les époux représente le partage que vous aurez tout le long de la vie qui s’annonce. Ce rituel d’union est tout indiqué pour les amateurs de vins : les mariés mélangent un vin rouge et un vin blanc, représentant leurs personnalités distinctes et créent ainsi un vin rosé, tout à fait unique. Tout comme le couple, les deux vins ne peuvent plus être séparés. En buvant une gorgée de ce vin rosé, les mariés consentent à leur union. Et comme le bon vin, l’amour de leur couple se bonifiera avec le temps.

La bibliothèque des amoureux

Le principe est plutôt simple : demander à chacun de vos invités de ramener un livre qu’ils souhaitaient vous offrir (coup de coeur pour un thème, une histoire, un auteur, une couverture, une illustration) et d’écrire à l’intérieur pourquoi ils l’ont choisi.
A leur arrivée, ils ont trouvé des petites cartes à glisser dans leur livre et sur laquelle ils ont noté le pourquoi de leur choix. Pendant la cérémonie il y a donc ce petit « entracte » où chaque invité vient déposer son livre. C’est comme ça que nous constituons la bibliothèque des amoureux ! »